Nos objectifs

Créée en 2003, ECVF se donne comme objectif d’informer et de soutenir les élu.e.s et Collectivités territoriales souhaitant s’engager dans l’action contre les violences faites aux femmes. L’Appel des concerné.e.s est le texte fondateur de l’association.

ECVF met à disposition de ses adhérent.e.s et non-adhérent.e.s des outils de communication visant à les accompagner dans leur engagement pour l’égalité et contre les violences faites aux femmes. L’association propose des tarifs préférentiels à ses membres.

Au-delà, ECVF a pour objectif immédiat et à moyen terme de développer le réseau des élu.e.s et collectivités adhérentes engagé.e.s sur ces questions. Le but est d’assurer une meilleure circulation de l’information, de mutualiser, capitaliser et rendre plus visibles les différentes pratiques menées au sein de chaque collectivité, et d’obtenir une meilleure adéquation entre l’offre et la demande en matière de sensibilisation et/ou de formation dans le domaine des politiques publiques.

Bonnes pratiques

Marseille – Ouverture de l’Auberge Marseillaise qui accueille les femmes victimes de violence et combat les inégalités femmes-hommes

Afin de faire de Marseille une ville plus juste, la municipalité s’engage dans le soutien à la mise en place de lieux refuges pour les femmes en détresse, victimes de violences, de...

Ville de Toulouse – Dispositif logements passerelles « Femmes Victimes de Violences Conjugales »

Contexte Le Conseil Municipal a créé un dispositif de mise à disposition de logements communaux vacants à destination des femmes victimes de violences conjugales. Dans un objectif de suivi...

Toutes les bonnes pratiques

Actualités

📢 CP – Privées d’école et interdites d’avenir : l’enfermement des filles afghanes par le régime taliban !

Communiqué de presse du 1er avril 2022 “Privées d’école et interdites d’avenir : l’enfermement des filles afghanes par le régime taliban” La semaine dernière, nous apprenions...

La loi visant à renforcer le droit à l’avortement a été publiée au JO

L'allongement de 12 à 14 semaines de grossesse du délai de recours à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) est la mesure phare de la loi. Elle fait suite à un rapport de 2020 réalisé au...

Toutes les actualités