COMMUNIQUÉ DE PRESSE- 8 MARS 2021

En ce 8 mars 2021, ECVF réaffirme son engagement dans la lutte contre les violences faites aux femmes et plus généralement pour les droits des femmes.

Trois années après la déferlante #MeToo, la crise sanitaire du Covid-19 et l’émergence du #MeTooInceste témoignent une nouvelle fois du long chemin qu’il reste à parcourir pour parvenir à une société dépourvue de violences perpétrées sur les femmes et les enfants. Ces violences patriarcales, par leur caractère massif et systémique, démontrent la nécessité d’opérer un changement profond de notre société. Malgré les avancées déjà opérées notamment en ce qui concerne la santé reproductive des femmes et l’égalité salariale; une transition féministe exige un changement de la législation et des politiques, à la fois territoriales et nationales mais aussi d’actions de préventions. Cela ne peut se faire sans une hausse considérable des moyens publics alloués à la défense des droits des femmes et à la lutte contre les violences.

Compte-tenu du contexte sanitaire qui nous impose des actions dématérialisées nous partageons avec vous gratuitement une partie de notre exposition « DÉCONSTRUIRE [LES IDÉES REÇUES] SUR LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ».